La Crypte

Zombies, horreur, SF. Et cinéma en tous genres.
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Rencontres et dédicaces diverses

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Fry3000
King of the zombies
King of the zombies
avatar

Masculin Nombre de messages : 8764
Age : 26
Date d'inscription : 16/05/2007

MessageSujet: Re: Rencontres et dédicaces diverses   Dim 5 Fév 2012 - 10:23

Ah, le teasing ! Hâte de savoir qui ça sera. Assez tôt si possible, pour se préparer (films, questions, etc)

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://deadbydawn.1fr1.net
ALBIBRO
Zombie
Zombie
avatar

Nombre de messages : 276
Date d'inscription : 18/12/2011

MessageSujet: Re: Rencontres et dédicaces diverses   Mer 8 Fév 2012 - 21:58

Ca y est pour Lenzi c est confirmer ! il viendra , plus qu a attendre la date !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fry3000
King of the zombies
King of the zombies
avatar

Masculin Nombre de messages : 8764
Age : 26
Date d'inscription : 16/05/2007

MessageSujet: Re: Rencontres et dédicaces diverses   Ven 10 Fév 2012 - 9:39

Citation :
ça y est c'est officiel le 25 février de 15h à 19h, pour la sortie du livre de Nicolas Rioult aux éditions 2501 nous recevons à la boutique l'équipe au complet (pseudos inclus Wink) de STARFIX, avec par ordre d'apparition Christophe Gans, Christophe Lemaire, Doug Headline, François Cognard Frederic Albert Levy et Nicolas Boukhrief. Ce jour là le brouhaha cinéphilique sera de rigueur Smile à noter que nous recevons le livre demain pour les plus pressés !
Christophe Lemaire : encore un autre à qui je vais faire signer ma VHS d'Ogroff. Il est même dans Trepanator et Le syndrome d'Edgar Poe, je pourrai poser bien des questions.
François Cognard : de même pour Ogroff + scénariste de Maléfique, ce film super.

Verrai pour le reste.

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://deadbydawn.1fr1.net
Fry3000
King of the zombies
King of the zombies
avatar

Masculin Nombre de messages : 8764
Age : 26
Date d'inscription : 16/05/2007

MessageSujet: Re: Rencontres et dédicaces diverses   Lun 13 Fév 2012 - 21:23

Me suis dit que j'hésitais à y aller (il y a Ted Raimi), mais 49€ le pass, non merci :
http://xena-immortal.com/xenite-con.php
Même si le second guest est Bruce Campbell, c'est trop cher pour moi.

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://deadbydawn.1fr1.net
ALBIBRO
Zombie
Zombie
avatar

Nombre de messages : 276
Date d'inscription : 18/12/2011

MessageSujet: Re: Rencontres et dédicaces diverses   Mar 21 Fév 2012 - 16:25

Je pense qu il annonceront Umberto Lenzi aprés la dédicace de starfix .
A la fin du mois ou début mars .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ALBIBRO
Zombie
Zombie
avatar

Nombre de messages : 276
Date d'inscription : 18/12/2011

MessageSujet: Re: Rencontres et dédicaces diverses   Sam 25 Fév 2012 - 17:53

Alors qui a été a cette dédicace ?
J éspére que maintenant il vont nous annoncé Umberto Lenzi ils n ' ont plus d excuses !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fry3000
King of the zombies
King of the zombies
avatar

Masculin Nombre de messages : 8764
Age : 26
Date d'inscription : 16/05/2007

MessageSujet: Re: Rencontres et dédicaces diverses   Sam 25 Fév 2012 - 21:02

J'y suis allé. C'était super sympa.
(pas d'infos sur Lenzi par contre, mais j'ai pas demandé ; à mon avis faudra voir ça sur Facebook)

Comme d'hab', mon compte rendu :

Je suis arrivé genre 1h ou 1h30 après, vu que de toutes façon ça durait jusqu'à 19h, et que vu la popularité de Starfix, je me suis dit qu'il y aurait du monde dès 14h. Je suis arrivé, et il y avait encore pas mal de monde, mais heureusement la foule était en partie dehors, sûrement formée de gens ayant déjà eu leurs dédicaces.

Je rappelle que cette réunion des journalistes de Starfix se faisait à l'occasion de la sortie d'un livre sur le magazine. Etant né des années après la mort du magazine, je ne l'ai jamais lu, et venais pour faire signer les journalistes devenus cinéastes depuis. J'allais donc laisser de côté Fréderic Albert Levy, qui n'est pas passé au cinéma, et l'auteur du bouquin-hommage.
Je ne savais pas si ça allait poser problème ou non, si on allait me forcer à acheter le livre ou quoi, en tout cas je ne savais pas où me mettre en entrant. En partie parce que c'était plein de monde, et que je ne savais pas où commençait la queue, s'il y en avait une.
Je ne reconnaissais pas tout le monde non plus, ne sachant donc pas si je devais m'avancer ou non vers certaines personnes en dédicace, au risque de tomber sur quelqu'un pour qui je n'avais rien à faire signer. J'ai demandé à un mec qui attendait, qui n'a pu me donner aucune réponse sur où était la queue, ni qui était qui. Enfin, après il a pu me désigner Boukhrief au fond de la boutique (petite, je le rappelle), Christophe Lemaire, et Christophe Gans, qui était avec Boukhrief le seul que j'avais repéré.
Lemaire, c'était une bonne chose que le type ait pu me l'indiquer. Il est le premier devant qui au bout d'un moment il n'y avait plus personne.
Me suis avancé, j'ai sorti ma VHS de Mad mutilator. J’entendais quelqu'un derrière moi s’exclamer, "ouah, Mad mutilator…"

Christophe Lemaire
J’ai provoqué en lui cette réaction que j’adore voir quand je vais en séance de dédicaces : l’air "oh mon dieu mais où et comment il a déniché ça ?". Ca arrive pas souvent, mais quand je peux le faire…
C’est amusé et surpris qu’il a pris la VHS, et l’a brandie devant François Cognard un peu plus loin, qui a aussi joué dedans, me donnant l’occasion de le repérer lui aussi.
Lui ai sorti Le syndrome d’Edgar Poe aussi, et il a pu me confirmer avoir joué dedans.

Lemaire n’a pas trop pris le temps de répondre à mes interrogations, quand je lui ai demandé s’il avait des anecdotes il m’a dit en avoir évidemment pleins, sans pour autant prendre l’initiative de me les raconter, mais il m’a quand même donné une information précieuse : Mad mutilator va sortir en DVD.
Lui ai dit que, oui, ça fait des années que c’est prévu et que j’entends ça… mais il a ré-insisté, parlant d’un petit éditeur qui allait monter sur Paris et l’avait contacté pour l’interview pour les bonus. J’ai cru à Sheep tapes, qui avaient sorti Devil story, mais c’est Artus.
Quand j’ai redemandé pour les anecdotes, il m’a dit que je verrai ça sur le DVD. Bon…
Si jamais ses propos ne sont pas coupés, a-t-il précisé. Il montrait une envie de ne pas se montrer méchant envers "Nonor", mais laissait sous-entendre que…
J’ai tenté de lui soutirer des anecdotes sur les films autres que Mad mutilator, mais il a dit que s’il parlait des tournages sur le DVD de ce film-ci, il parlerait de tous. Bon…
J’ai essayé de lui poser d’autres questions, comme sur le fait qu’il soit le seul à être revenu dans chaque film de Norbert Moutier. Il m’a dit que c’était parce que Norbert le rappelait à chaque fois, et que ce n’était certainement pas pour l’argent, car c’était très mal payé.
J’ai enchaîné en lui demandant comment il faisait pour avoir des acteurs. Il a ri, secouant la tête, faisant comprendre qu’il ne savait pas du tout. Il m’a quand même dit finalement que Norbert appelait des amis, comme ça…
"C'est pas non plus Stallone qui serait venu" ; je lui ai fait remarquer que Norbert avait quand même eu William Lustig pour Trepanator, et là Lemaire m'a raconté que ça s'était fait dans des conditions bizarres. Lustig était venu à la boutique grâce à une amie commune, et Norbert en aurait profité pour l'emmener en bas, et le filmer comme ça, pendant pas plus d'une demie heure, pour l'inclure dans son film.

Bon, Lemaire a quand même pu me dire ça, mais il semblait pris, quelqu’un d’autre est arrivé lui faire signer le livre sur Starfix, etc. L’ai quitté en disant que je guetterai la sortie du DVD de Mad mutilator.
Pas pu lui demander qui il jouait dans Le syndrome d’Edgar Poe, ni parler du fait que celui-ci soit plus trash et osé, etc…
J’espérais que François Cognard pourrait m’apporter plus d’infos que lui sur Mad mutilator.



En général, je trouve que les clients de Movies 2000 restent entre eux, se connaissant déjà pour la plupart, et je n’ai jamais eu l’occasion de discuter avec eux, alors qu’on est tous réunis par une même passion.
Aujourd’hui, les clients étaient inhabituellement sympas. Ou alors j’avais jamais eu l’occasion de leur parler. (à part la fois où j'ai demandé confirmation à un mec qu'il avait joué lui aussi dans La horde, et qu'il était resté froid)
Le type à qui j’avais demandé des renseignements m’a demandé ce que Lemaire avait dit sur Mad mutilator, on en a parlé un peu, lui ai dit comment je l’avais eu, des signatures que j’avais récolté, on a causé de Trepanator, …
Après, c’était repartir pour une attente sans queue. Les gens passaient, dépassaient, je sais pas.
J’aurais pu aller vers Gans, le premier que j’avais reconnu et le plus proche de l’entrée du magasin, donc celui vers lequel il était le plus simple d’aller, contrairement aux autres coincés dans le fond de la boutique. Mais un type lui parlait avec passion de Silent hill, alors me suis dit que j’irais plus tard.
Grave erreur.

En attendant, j’ai vu Flo200, type très sympa avec qui j’avais déjà échangé des DVD.
On a discuté un peu, il était déjà passé et n’avait plus qu’à faire signer un truc par Headline. Je le croyais au fond du magasin, mais comme je l’ai appris plus tard, il n’est arrivé que bien après.
J’ai dû quitter cette conversation, guettant la possibilité d’aller vers François Cognard.
Une fois que c’était fait, je me suis présenté comme le mec à qui appartenait cette VHS de Mad mutilator qu’on lui avait montré.

François Cognard
Lui, a pu m’apporter aimablement plus d’informations sur Mad mutilator.
Quand je suis venu vers lui, il m’a directement montré une photo du tournage qu’on venait de lui passer au début de la séance. Je pensais qu’elle faisait partie des photos mises en vente dans le magasin, mais non, on lui avait donné spécialement.
Il avait du mal à se souvenir de ce tournage datant d’une vingtaine d’années, se faisant la réflexion qu’il devrait avoir à rassembler ses souvenirs pour les bonus du DVD, ayant lui aussi été contacté par Artus, mais s’est remémoré quand même quelques trucs. Il se souvenait d’abord de ces longues déambulations de zombies près de la forêt d’Orléans, avec le sang dégoulinant sur eux. Puis de cette scène où il était le "zombie au bras arraché" (c’est ainsi qu’il a signé ma VHS), et qu’il devait se faire écraser le bras par un véhicule qui… n’avançait pas. Lui-même ne savait pas comment il s’était débrouillé, mais il s’est tortillé de sorte à ce qu’on croie qu’il se fait écraser le bras, forcé de tourner au ralenti un truc très rapide. Faudra vraiment que je revoie ce film.
Il a pu me fournir pleins d’infos intéressantes : le fait que le masque d’Ogroff porté par Norbert était fait à partir d’un ballon de foot, que Pierre Pattin doublait Norbert pour les cascades alors même qu’il était plus petit, et que Robert Alaux, l’ "assistant réalisateur", filmait quand Norbert jouait.
Quand je lui ai demandé comment il est arrivé sur ce film, il m’a raconté que c’était parce que Norbert habitait près d’Orléans (ou Cognard, je sais plus), et que de toute façon il y avait pleins de bisseux sur le film.
J’étais content d’apprendre qu’il est allé voir Norbert Moutier récemment, et qu’ils se voient encore, la bande à Starfix.

J’ai dérivé sur Amer, et je n’avais qu’une question : comment, en tant que producteur, il a fait pour vendre ce film basé essentiellement sur la mise en scène ?
Ca n’a pas été facile, m’a-t-il avoué, mais les réalisateurs avaient déjà fait 5 courts-métrages indiquant leur style. Et ils avaient écrit un scénario très technique, avec tout de détaillé dedans. Il n’y avait aucune backstory pour les personnages, ils voulaient qu’il n’y ait rien de plus que ce qu’on voyait dans le cadre.
(ça m'a rassuré de savoir qu'il existe des scénarios comme ça, vu que celui que j'écris en ce moment inclut aussi le découpage, les valeurs de plans, focales, etc)
Cognard a pu avoir l’aide de Canal+ grâce à son passé avec le cinéma, les producteurs se disant que s’il se lançait dans le projet, autant lui faire confiance.

Cognard se dispersait souvent, appelé plusieurs fois par quelqu’un pour signer un bouquin, ou pour savoir où ils mangeraient ce soir.
Il était néanmoins probablement le plus sympathique parmi ceux rencontrés aujourd’hui, et s’excusait à chaque fois en revenant à moi, m’ayant oublié après m’avoir dit de "rester là".
Quand j’ai pu lui donner mes DVD de Maléfique à faire signer (vais en offrir un), il m’a demandé ce que je faisais, ce qui était très aimable de sa part, et lui ai raconté être dans une école de ciné. Il voulait savoir si je réalisais des trucs, et lui ai dit que cette année on tournait des exercices avec scénarios imposés. Rétrospectivement, peut-être me demandait-il si je faisais des films à côté, car il a enchaîné en me disant de prendre une caméra et de tourner, qu’une caméra maintenant c’est pas cher, et qu’eux à l’époque ils devaient faire ça avec du 8 ou 16mm.
C’est marrant, pleins de gens m’ont dit de tourner, tout simplement tourner, mais à part les petits courts ultra amateurs que j’ai fait il y a bien des années, je n’ai rien tourné de sérieux.

Concernant Maléfique, il a dit d’un coup qu’Eric (Valette) avait fait un super travail, surtout que tout se passe dans un même décor qu’ils ont aménagé selon les scènes. Lui ai demandé s’il le connaissait déjà avant, et en fait c’est lui qui l’a imposé comme réalisateur, voulant travailler avec lui en ayant vu ses courts-métrages ! A l’époque, Cognard bossait à Canal+ écritures, et avait écrit un pitch de 10 pages qu’il avait donné aux scénaristes. Au départ, le film parlait d’un seul homme en cellule, qui modifiait la prison de par ses incantations. Parmi ses idées : un mur qui s’ouvre mais se referme quand on y passe le bras, des photos pornos affichées sur les murs qui prennent vie, … des éléments qui se retrouvent, différemment, dans le film.
Cognard est donc bien plus impliqué dans le film que je ne le pensais ; j’ai bien fait de lui faire signer le DVD.
Lui ai demandé s’il avait vu les films plus récents d’Eric Valette, et il n’a vu que ses films français, dont La proie il y a quelques jours. Il s’est éclaté, même si le film est mal écrit, il a senti que le film était fait pour ses scènes d’action ; il me faut le voir de toute façon.
Lui aussi pense que le jour où Eric tombera sur le bon scénario, ça sera très bon.
Moi, ayant adoré Maléfique, je rêve que le talent de Valette soit de nouveau très bien mis à exécution.
Cognard a dit qu’il l’aimait bien, ce film ; moi je l’adore, et je ne le lui ai pas caché.

Questions que je n’ai pu lui poser :
-Si le film fini correspond à sa vision originale de scénariste ?
-Comment il a fait pour passer à l’écriture de films ?



Nicolas Boukhrief
Pendant une des absences de Cognard, j’en ai profité pour saisir Boukhrief, qui passait par là. Il lisait un texto d’Headline, qui en fait n’était pas venu, mais allait peut-être arriver.
Lui ai passé Le convoyeur, film qui selon lui est le plus chiant à dédicacer, car l’affiche est toute bleue. (au départ j’ai eu peur, j’ai cru qu’il rejetait son film ou quoi) Il a essayé de signer sur la tranche, puis l’a fait à l’intérieur.
Boukhrief est celui à qui j’ai pu poser le plus de questions prévues, étant seul à seul avec lui dans le fond de la boutique, sans personne autour pour faire pression en voulant eux aussi une dédicace.

J’ai fait le rapport entre Cortex et Le convoyeur, ses deux seuls films que j’ai vus, lui demandant s’il était intéressé d’abord par l’aspect social ou le thriller ?
Il n’a pas pu mettre l’un avant l’autre, pour lui c’est les deux. En évoquant le milieu des convoyeurs de fonds, il faisait un film social. Et cet aspect permet aussi d’ajouter quelque chose aux personnages.
Lui ai demandé comment il s’était renseigné sur les milieux. En faisant des enquêtes. En recherchant sur Alzheimer pendant un mois.
(ouais ma question paraît nulle du coup, mais je m’attendais à une anecdote plus fun)
Il m’a dit que de toute façon ce mix était une tradition française, me citant par exemple Le trou (arf, mon talon d’Achille : le cinéma français ; je devrais en voir plus)

Concernant Cortex, étant donné que pendant tout le film on se demande si le héros a raison sur les meurtres dans la maison de repos ou s’il imagine, j’ai demandé à Boukhrief s’il avait envisagé à un moment de finir en faisant que tout ça n’était que dans la tête du personnage ?
Oui, mais pour lui c’était trop triste. Moi j’aurais trouvé ça génial, et j’allais le lui dire (enfin, pas comme ça), mais il m’a donné une bonne justification : s’il avait fini le film ainsi, il aurait fait tout un film sur un type gaga, alors que cette fin signifie qu’il a réussi, lui dont les gens, les infirmiers et son fils, une fois que Charles est placé dans la maison de repos, pensaient qu’il délirait.
Ca se tient.
J’en ai profité pour dire que j’avais aimé le fait que le fils traite encore son père humainement, avec cette réplique : "je ne vais pas commencer à te mentir".
Pour continuer sur les compliments, je l’ai félicité pour le casting de Le convoyeur (vu qu’il était directeur de casting), et j’ai dit aimer particulièrement Perron et Laudenbach, et avoir eu du plaisir à les revoir dans Cortex.
Boukhrief avait effectivement essayé de ravoir ses acteurs, et n’avait pas pu le faire pour son dernier film en date (Gardiens de l’ordre, je crois).

Ne trouvant pas l’autre question que j’avais, l’ai questionné sur les échos qu’il avait eu de la part de vrais convoyeurs de fonds, ayant lu sur un avis IMDb que plusieurs de la Brink’s avaient été mécontents.
Il m’a raconté cette anecdote sur son passage sur France inter pour en parler, et il s’est retrouvé en face d’un convoyeur de fonds qui avait déjà bu à 9h du matin mais rejetait l’image des convoyeurs dans le film.
Il a aussi précisé que son film ne décrit pas les employés comme ceux de la Brink’s (lui ai même pas cité cette compagnie ; il doit être au courant de ce qu’on lui reproche, et qui) mais les autres, et que bizarrement en Province les gens l’avaient félicité par sa dépiction du métier dans le film.

A un moment, il a feuilleté une pile d'exemplaires de son magazine, disant que c'était marrant, ces numéros de Starfix là...
C'est un peu gêné que j'ai dit ne pas avoir fait partie de la génération qui lisait ça. Il a dit que c'était pas grave. Ouf. Me sentais rassuré par rapport au livre.

Ayant entendu quelqu’un demander à Cognard, avant mon passage, quels étaient ses futurs projets, j’ai posé la même question à Boukhrief, qui m’a dit qu’il tournerait normalement un film dans le Sud cet été.
Avec un grand sourire, lui ai demandé s’il prenait des stagiaires. Il m’a dit que la production prendrait sûrement des gens du coin, mais en revenant plusieurs fois sur le sujet, il m’a finalement proposé de lui passer mes coordonnées, au cas où, même s’il était assuré qu’ils ne prendraient que des gens habitant près du tournage.
Il m’a dit qu’en général il faisait ça, quand le tournage se faisait sur Paris, il prend des parisiens, et qu’il donne le numéro et qu’après il faut convaincre d’avoir le poste en se présentant. Il a même proposé un poste à un type qu’il avait rencontré dans la rue et qu’il avait bien aimé.
Sait-on jamais si j’obtiens un poste sur un autre tournage plus tard ?

Bon en tout cas Boukhrief était bien sympa lui aussi.

Question que j’ai oubliée : c’était voulu, qu’on soit parano et croie à un braquage éventuel, dans la scène de maison de la presse ? (sous-entendu : ou c’est juste moi ?)



Doug Headline
Pendant que je finissais de parler, ou que j’attendais Cognard pour finir de signer un de mes DVD, Doug Headline est arrivé.
J’ai pu lui parler peu après.
Lui ai présenté mon DVD de Brocéliande et un livre-jeu que j’avais en ma possession. Je crois que ça l’a un peu surpris de voir ce bouquin.
Bon alors, parenthèse sur ce livre-jeu : je l’ai trouvé un jour chez ma mère-grand. Au vu du nom dedans, il appartenait à une de mes cousines. Je l’avais pris au cas où, avec un exemplaire du livre L’exorciste (très bon). En revoyant la couverture il y a quelques années, j’ai remarqué le nom de Doug Headline dessus. Sans vraiment croire le rencontrer un jour, je me suis dit que si ça venait à arriver, je lui ferais signer ce livre, pour le surprendre.
Je ne pensais pas que ça arriverait vraiment.

J’ai juste joué une heure en ce début d’après-midi, pour voir ce que ça donnait. C’est sympa, mais je pense qu’aujourd’hui ce type de divertissement est aisément remplacé par d’autres. Mais à une époque ça devait être super. C’est bien écrit en tout cas, et une référence à Ali Baba m’a amusé.
Headline m’a parlé d’un site dédié aux livres-jeux, très complet, avec des interviews d’auteurs du monde entier. Me souviens plus du nom par contre, mais je pense que ça se trouve facilement.
J’étais plus intéressé par ce qu’il aurait à dire autour de Brocéliande, ou plutôt un truc dont il avait parlé dans les bonus : son scénario "Séance de minuit". Sur un tueur agissant dans un milieu de cinéphiles.
"C’est mort ?" lui ai-je demandé presque rhétoriquement. Et il faut croire que non. Il a essayé plusieurs fois, une fois il devait le tourner en Italie, à Bologne, avec l’aide de leur Cinémathèque, avec Christophe Lemaire dans le rôle principal. Ca devait être sous forme de faux documentaire. Mais à trois jours du tournage Lemaire n’a pas pu. Problème de santé, je crois.
Des producteurs se sont montrés intéressés, puis se sont rétractés. Headline a pensé à le faire hors du circuit, et il ne désespère pas de le tourner un jour.
Moi je veux voir ce film !

L’ai questionné sur d’autres projets. Pour lui, le projet c’est Séance de minuit, sinon il devrait écrire un autre truc. Mais il m’a quand même parlé d’histoires d’aventure au Canada, et malheureusement je ne sais plus quoi d’autre.
Il a parlé de la difficulté à mettre un film en place, prenant pour exemple ses camarades de Starfix, et même Gans qui met plusieurs années entre chaque œuvre. Headline a plusieurs fois eu des producteurs le lâchant en cours de route.
Lui ai évoqué la possibilité de faire ça à l’étranger, comme Gans, lui parlait de faire ça en amateur, hors du circuit normal.

Alors que Cognard revenait pour finir de signer mon DVD de Maléfique (je ne l’avais pas attendu et étais allé vers Headline), j’écoutais les deux, ayant peur qu’en restant avec l’un, l’autre arte et que je ne puisse pas finir la conversation.
Quelqu’un a comparé Brocéliande à Buffy, et Headline a reconnu que c’était le but.
La personne a ensuite dit qu’il aurait dû faire que les actrices principales arrachent leurs vêtements, et Headline a dit ironiquement qu’elles ne voulaient pas.
Du coup ça a parlé de Brocéliande et Headline a demandé à ce moment là, à d’autres et moi, si on avait trouvé le film si terrible que ça, étant donné qu’il a été démonté à l’époque et qu’il a connu une réévaluation avec le temps. Un type a dit qu’il était le seul à le défendre dans son entourage. J’ai pas pu vraiment m’exprimer sur le sujet, et tant mieux, car je n’aurais pas su que dire à part "c’était pas si mauvais que ça".
Tout ce que j’avais en tête de positif, c’était de féliciter Headline pour la référence à Elvifrance, lu par un personnage, alors que dans le storyboard il devait regarder la TV. Headline aurait sorti à ce moment là un exemplaire de Luciféra qu’il avait.
Il dit que le film est très référentiel, même si je n’ai remarqué que les allusions à Argento à part ça.

Headline était conscient de l’échec de son film, et même de ses ratés, évoquant les mauvais dialogues, le jeu pas super, les incohérences, etc… Il a dit pouvoir raconter pleins de trucs sur les raisons qui font que le film est raté. Je lui aurais bien demandé de raconter, moi je suis sûr que ça m’aurait passionné, mais ça l’aurait sûrement fait chier.
Il a quand même parlé du premier scénario jeté à la poubelle, de Pathé qui avait rejeté son premier scénario ne voulant pas de truc qui fasse bis italien mais voulant un film destiné aux ados, avec l’influence de Scream ou Promenons nous dans les bois.
Il a parlé de son premier scénario qui était mieux, plus sombre et violent… bon je sais pas trop ce qu’il voulait faire vraiment, ayant dit avant qu’une façon qu’il aurait de continuer de faire des films de genre en France c’est de se placer dans la veine des "French frayeurs", sauf qu’il ne voulait pas de trucs trop gores, ce qu’il aurait selon lui raté dans Brocéliande.
Il doit savoir ce qu’il veut dire, moi du coup pas trop, mais je veux bien croire qu’il a été dépossédé de son œuvre, en sachant ce qu’il peut arriver avec des producteurs qui veulent modeler un film selon leur volonté, lui retirant son âme.

Au cours de cette discussion, j’ai eu beaucoup de sympathie pour Headline, et surtout ai souhaité qu’il puisse continuer à réaliser des films, en faisant cette fois ce qu’il veut.

Questions que je n'ai pu lui poser : pourquoi avoir coupé la scène d'introduction de Brocéliande ? Comment ça s'organise, l'écriture d'un livre jeu, en gros ?


Avant de partir, j’ai interrogé Cognard, placé derrière moi, sur un projet de film de Valette dont un producteur m’avait parlé en classe. N’étant pas sûr de moi, j’ai juste parlé de loup-garous, et non de lesbiennes tueuses de loup-garous. En tout cas il n’a pas pu me renseigner. Faudra que je demande à Valette lui-même, un jour. Mais Cognard m’a parlé d’un projet qu’ils avaient, Black guns, ou Dark guns, un western.
Il semblerait aussi que Valette ait un projet avec Dahan et Rocher. Ca peut donner quelque chose de bon, voire très bon, cette association.

Cognard m’a souhaité bonne continuation, et m’a encouragé à tourner. J’ai dit que j’écrivais pour le moment, et il m’a dit que si je voulais je pouvais lui envoyer un truc un jour par mail. Lui ai demandé s’il prenait des stagiaires, du coup, et à défaut d’avoir un compte facebook, lui ai passé mes coordonnées à lui aussi.

En passant devant Doug, lui ai souhaité bonne chance, faisant de nouveau part de mon envie de voir Séance de minuit se réaliser. Il m’a remercié pour ces encouragements.

Un peu plus loin, on m’a appris que Christophe Gans n’était plus là.
Mince. C’est bête.
Finalement, je ne le regrette pas tant. Même si j’ai vu et acheté Silent hill et Necronomicon (édition allemande de merde) rien que pour la dédicace.
J’avais peu de questions à lui poser de toutes façons, peut-être que la rencontre avec Gans aurait été moins intéressante que celles avec les autres. Mais j’en sais rien en fait. Et j’aurais peut-être pu lui proposer d’être stagiaire aussi ?
En tout cas, les rencontres avec les autres ont été bien plus intéressantes, et enrichissantes, que je n’aurais pu l’imaginer. Je suis tellement content d’avoir pu leur parler, ou plutôt de discuter, car ça relevait de la discussion entre amateurs de cinéma. Et ils étaient sympas, voire très sympas.
Peut-être ma meilleure séance de dédicaces à ce jour.
"Enrichissant", c’est le mot du jour.


EDIT : Remarquez comme beaucoup de membres de Starfix passés au cinéma a été marqué par deux grandes influences : H.P. Lovecraft, et le giallo/Argento :
-Christophe Gans a réalisé "Silver slime", court-métrage en hommage au giallo, et une partie du film Necronomicon.
-François Cognard : scénariste de Maléfique, qui fait pleins d'allusions à Lovecraft, et producteur d'Amer, basé sur le giallo.
-Doug Headline : références visuelles à Argento dans Brocéliande.

_________________




Dernière édition par Fry3000 le Mer 29 Fév 2012 - 19:48, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://deadbydawn.1fr1.net
ALBIBRO
Zombie
Zombie
avatar

Nombre de messages : 276
Date d'inscription : 18/12/2011

MessageSujet: Re: Rencontres et dédicaces diverses   Sam 25 Fév 2012 - 21:28

Tant mieux pour toi si ta trouvé ca enrichissant c est bien .Lemaire n est pas trés sympa alors ...
Sinon francois cognard a raison la meilleure facon d apprendre c est de tourner tout simplement !
J ai fait 7 Longs metrages en amateur , et plus j en tourne plus j apprend et me forge un petit style . Je travaille artisanalement sur vidéo . Et mon prochain je le fait cette été .
Je bosse avec des maquette pour les plan spectaculaires .
Donc meme si tu est en école de ciné , il faut que tu tourne par tes moyens , rien ne vaut la pratique .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fry3000
King of the zombies
King of the zombies
avatar

Masculin Nombre de messages : 8764
Age : 26
Date d'inscription : 16/05/2007

MessageSujet: Re: Rencontres et dédicaces diverses   Sam 25 Fév 2012 - 23:47

Citation :
Lemaire n est pas trés sympa alors ...
Je préfère penser qu'il était pas mal pris. Ou peut-être qu'il se disait "c'est qui ce mec qui vient ici sans acheter le bouquin ?".

On peut les voir quelque part tes films ?

Ouais pleins de cinéastes me disent qu'il faut tourner, juste tourner. Je pense que je réfléchis trop avant d'agir, mais en même temps faut savoir ce qu'on fait. Me souviens que j'avais un ami, des fois il venait chez moi et il disait vouloir tourner un film, là, comme ça, direct, avec une caméra amateure. Sans avoir de sujet ou quoi. Je ne suis pas comme ça. (est-ce bien, est-ce mal ?)

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://deadbydawn.1fr1.net
ALBIBRO
Zombie
Zombie
avatar

Nombre de messages : 276
Date d'inscription : 18/12/2011

MessageSujet: Re: Rencontres et dédicaces diverses   Dim 26 Fév 2012 - 0:53

mes films sont sur vhs , tout ce qui est ordi pour montage je suis pas un expert , soit je les tourne en ordre chronologique , soit je monte sur vhs c est facile , le dernier que j ai fait SHAMAN un film de tueur en série , j ai d abord tourné tout les plan extérieur urbains , une scéne de voiture et la presentation des lieux de l action un hopital , et fait le reste en interieur chez moi avec décor .
Je fonctionne beaucoup a l improvisation , mais toujours avec le film monté dans la tete ,
j improvise sur les situation gore j en rajoute a ce que je voulait deja faire . Pour le prochain cet été j essaierai le montage par ordi pour pouvoir éventuellement mettre des extrait sur le net .
Si la dédicace de Lenzi a lieu , je profiterai de l occasion pour faire des plans urbain de Paris et de Londres car j irai surement et je les inserererait dans mon film chez moi , toute facon le film se passera ailleurs aprés . Donc ca servira d introduction pour les personages a travers les situation parralléles .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fry3000
King of the zombies
King of the zombies
avatar

Masculin Nombre de messages : 8764
Age : 26
Date d'inscription : 16/05/2007

MessageSujet: Re: Rencontres et dédicaces diverses   Dim 26 Fév 2012 - 1:45

Bah si tu montes sur l'ordi la prochaine fois je voudrais bien voir ça.
Je pense que ce sera aussi plus pratique pour toi, et ça laisse plus de libertés au montage. Je sais pas comment fonctionne exactement le montage sur VHS, mais j'imagine que c'est bien moins facile.

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://deadbydawn.1fr1.net
ALBIBRO
Zombie
Zombie
avatar

Nombre de messages : 276
Date d'inscription : 18/12/2011

MessageSujet: Re: Rencontres et dédicaces diverses   Dim 26 Fév 2012 - 15:48

j essaierai le montage par ordi comme ca tu pourra voir ok .
Sinon je pense que pour la dédicace d umberto lenzi , ils vont l annoncer trés vite , c est du faux suspense toute facon , ils savent trés bien qu il ne pourront pas l invité dans 10 ans ...
Il a 81 ans , donc ...
En revanche ce qui m énerve un peu c est le laps de temps de l annonce , alors qu ils m on dit qu il viendra en mars !
Habitant en province j éspére que ce sera communiqué 15 jours avant au moins , le temps d acheté les place de train et pour trouvé l hotel .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ALBIBRO
Zombie
Zombie
avatar

Nombre de messages : 276
Date d'inscription : 18/12/2011

MessageSujet: Re: Rencontres et dédicaces diverses   Mar 28 Fév 2012 - 16:59

Umberto lenzi sera a Bruxelles du 22 au 24 mars au festival off screen et en dédicace la bas !
Donc j irai le rencontrer las bas .

A noter que ruggero deodato sera lui aussi présent .
Toute facon je compte plus trop sur Movie 2000 .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fry3000
King of the zombies
King of the zombies
avatar

Masculin Nombre de messages : 8764
Age : 26
Date d'inscription : 16/05/2007

MessageSujet: Re: Rencontres et dédicaces diverses   Mar 28 Fév 2012 - 18:14

Ah bah tant mieux pour toi, vu comme tu tenais à le rencontrer.

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://deadbydawn.1fr1.net
ALBIBRO
Zombie
Zombie
avatar

Nombre de messages : 276
Date d'inscription : 18/12/2011

MessageSujet: Re: Rencontres et dédicaces diverses   Mar 28 Fév 2012 - 19:14

Oui j ai hate ! il présentera aussi ses films sur grand écran ! Cannibal Ferox et ses polars !
et la dédicace bien évidamment !

l ironie c est que j avais rencontré Ruggero Deodato en Belgique , donc ca bouclera la boucle !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fry3000
King of the zombies
King of the zombies
avatar

Masculin Nombre de messages : 8764
Age : 26
Date d'inscription : 16/05/2007

MessageSujet: Re: Rencontres et dédicaces diverses   Dim 18 Mar 2012 - 20:18

Movies 2000 a écrit:
dédicaces à venir dans les prochains mois, 2 réalisateurs français, un italien, un allemand, un américain et une actrice française...more info sooon Wink
Ils font durer le suspense.
Apparemment, l'allemand ça pourrait être Uwe Boll. Quel plaisir. Moi qui regrettais de ne pas être allé lui parler à L'étrange festival. Si c'est lui, j'achète Rampage et je me fais une cure de ses films, même les pourris.

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://deadbydawn.1fr1.net
ALBIBRO
Zombie
Zombie
avatar

Nombre de messages : 276
Date d'inscription : 18/12/2011

MessageSujet: Re: Rencontres et dédicaces diverses   Mar 20 Mar 2012 - 11:22

Uwe Boll il était assis a coté de moi sur un banc en train de lire son journal a la convention fantastic horror a Anvers en belgique l année dernière ! L' italien ca pourrait etre Sergio Martino . L ' américain je vois pas qui ca peut etre ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fry3000
King of the zombies
King of the zombies
avatar

Masculin Nombre de messages : 8764
Age : 26
Date d'inscription : 16/05/2007

MessageSujet: Re: Rencontres et dédicaces diverses   Mar 20 Mar 2012 - 21:13

Ah cool, tu as pu lui parler ? Uwe Boll je l'avais vu à L'étrange festival d'il y a 2 ou 3 ans, j'avais pas osé aller lui parler après la séance, ne voyant personne aller le voir je ne savais pas si on pouvait, surtout que les spectateurs pour la séance d'après rentraient déjà. Cette fois je ne le raterai pas.

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://deadbydawn.1fr1.net
ALBIBRO
Zombie
Zombie
avatar

Nombre de messages : 276
Date d'inscription : 18/12/2011

MessageSujet: Re: Rencontres et dédicaces diverses   Dim 1 Avr 2012 - 21:14

salut je suis de retour de mon voyage , d abord le festival off screen de Bruxelles est super sympa Umberto Lenzi est venu presenter ses films . A la sortie du cinéma je l ai croisé est fait dédicacer mon dvd de la secte des cannibales et fait une photo avec lui . Je l ai revu le lendemain a une librairie italienne j ai passé plus d une heure avec lui , acheter son livre et il me l a dédicaser ainsi que mon Monster Bis sur lui et mon affiche francaise d époque de Cannibal Ferox . Il a livré plein d ' anectode de ces films , dont une marrante quand il a tourné a la tour eiffel une scéne de l enfer a la victoire avec Lambert Wilson ou dans le film il se jette de la tour , le mannequin a atteri sur la caméra et la cassé il a du refaire la scéne . Il m a aussi dit que Sam Pasco de la guerre du fer est mort il y 15 ans , sur les site internet il se demandé ou il était passé voila la réponse ... Je lui est dit qu elvire audray l actrice du film était morte , il était surpris ca il ne le savait pas !
Il est décu de n étre reconu que pour cannibal ferox , alors qu il a fait de tout ( c est vrai il a réalisé 65 films tout genres confondu , peplum , polar , guerre , espionnage... )
Il a adoré travailler avec jean louis trintignant et jean pierre cassel , il a dit que jack palance était complétement fou mais trés sympa . Il a aussi parlé de John Huston , henry fonda , anny duperey ... Je suis vraiment content de l avoir rencontré ca boucle la boucle pour moi aprés avoir rencontrer Ruggero Deodato . Et puis j adore la Belgique , Bruxelles est une superbe ville !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fry3000
King of the zombies
King of the zombies
avatar

Masculin Nombre de messages : 8764
Age : 26
Date d'inscription : 16/05/2007

MessageSujet: Re: Rencontres et dédicaces diverses   Lun 2 Avr 2012 - 13:46

Ca a dû être super.
Tu devrais faire passer l'info sur Sam Pasco sur le net, sur les forums du site IMDB notamment.
EDIT :
http://www.imdb.com/name/nm0664391/board/thread/86146648
Si t'as d'autres infos sur Pasco, je suis sûr que ces mecs seraient intéressés.

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://deadbydawn.1fr1.net
ALBIBRO
Zombie
Zombie
avatar

Nombre de messages : 276
Date d'inscription : 18/12/2011

MessageSujet: Re: Rencontres et dédicaces diverses   Ven 6 Avr 2012 - 20:55

Merci du tuyaux . Sinon pour Uwe Boll je ne lui est pas parlé parsque je n avais vu aucun de ces films , par contre je l ' ai reconnu il était assis a cotés de moi en train de lire son journal a la sortie de la convention a Anvers , depuis j ai vu rampage .
Sinon lors de mon voyage sur paris j ai été a Movie 2000 , c ' est vachement petit , mais il y a de tout , j ai acheté 3 films Héros d apocalyspe d antonio margharreti un film de guerre , Terror Toons un uncut movie , et les predateurs de la nuit de jesus franco que j ai trouvé pas mal en fin de compte ! ils vont recevoir Sergio Martino en juin . Boutique sympathique , mais trop étroite . De plus ca n engage que moi , mais j ai trouvé le vendeur pas trés sympa , assez froid .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fry3000
King of the zombies
King of the zombies
avatar

Masculin Nombre de messages : 8764
Age : 26
Date d'inscription : 16/05/2007

MessageSujet: Re: Rencontres et dédicaces diverses   Ven 6 Avr 2012 - 22:57

C'est vrai que la première fois ça surprend de voir que la boutique du fondateur d'un magazine aussi populaire que Mad movies soit aussi petite. Mais c'est complet, ouais.
Je connais pas bien les vendeurs, mais la première fois, j'étais tombé sur un mec pas cool qui regardait youtube sur son ordi. Depuis j'en ai vu des un peu plus sympa.

Pour Uwe, je te recommande Postal, même s'il faut connaître un peu le jeu-vidéo à l'origine.

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://deadbydawn.1fr1.net
ALBIBRO
Zombie
Zombie
avatar

Nombre de messages : 276
Date d'inscription : 18/12/2011

MessageSujet: Re: Rencontres et dédicaces diverses   Sam 7 Avr 2012 - 11:29

Ok je vais essayer de voir Postal , j avais vu Rampage en streaming sur mega hélas fermer ! J ' avais bien aimer , critique d ' une société malade d ' elle meme trés pertinente , le film se laisser voir . Alors ils vont inviter Uwe Boll a movie 2000 , en tout cas je te souhaite de le rencontrer ! ils n ' ont pas dit qui était l ' américain qu ils inviter ?
Tiens hier j ai vu Démon de Lamberto Bava en dvd , j ai trouvé pas mal sur certain aspect , mais pas impérissable . De Lamberto Bava j ' ai préferer la maison de la terreur , et Blasfighter l ' exécuteur .
Bon ce soir je vais regarder Démon 2 pour finir la saga .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fry3000
King of the zombies
King of the zombies
avatar

Masculin Nombre de messages : 8764
Age : 26
Date d'inscription : 16/05/2007

MessageSujet: Re: Rencontres et dédicaces diverses   Sam 7 Avr 2012 - 14:45

Nan, pas d'américain annoncé pour le moment.

Faudra que je vois les Démons un jour, juste pour le fait qu'Argento y a participé.

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://deadbydawn.1fr1.net
ALBIBRO
Zombie
Zombie
avatar

Nombre de messages : 276
Date d'inscription : 18/12/2011

MessageSujet: Re: Rencontres et dédicaces diverses   Sam 7 Avr 2012 - 16:17

D ' ailleurs Michael Soavi joue dans Démon , tout comme dans la maison de la terreur est Blasfighter . De lui j ai vu Bloody Bird exelent ! et Dellamore dellamorte , et le sanctuaire .
Que pense tu de ces films ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Rencontres et dédicaces diverses   

Revenir en haut Aller en bas
 
Rencontres et dédicaces diverses
Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Crypte :: Cinéma :: Festivals-
Sauter vers: