La Crypte

Zombies, horreur, SF. Et cinéma en tous genres.
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Détour mortel 2 (Wrong turn 2)

Aller en bas 
AuteurMessage
Fry3000
King of the zombies
King of the zombies
avatar

Masculin Nombre de messages : 8764
Age : 26
Date d'inscription : 16/05/2007

MessageSujet: Détour mortel 2 (Wrong turn 2)   Dim 23 Fév 2014 - 23:48


Fiche du film :
Réalisateur : Joe Lynch
Scénaristes : Turi Meyer, Al Septien, Alan B. McElroy
Année : 2007
Genre : Horreur
Acteurs principaux : Erica Leerhsen, Texas Battle (ça ne s'invente pas), Henry Rollins

Mon avis :
Au départ, ce soir je comptais voir La baie sanglante, mais je n'ai pas pu me le procurer. Je me suis donc rabattu sur ce Wrong turn 2, que j'avais aussi considéré pour ma séance de ce soir. Wrong turn 1 était vraiment nul, et je ne comprends pas que ce film ait pu lancer toute une série de 5 épisodes, mais le 2 me tentait quand même ; la saga est connue pour son gore, et cet épisode en particulier semblait fun et inventif, avec en plus une dose de sexe.

Le début annonçait déjà un divertissement plus efficace que le premier film. La mise en scène se montre plus inspirée (après qu'une fille ait écrasé quelqu'un, on filme ses mains crispées sur le volant, on reste dessus un moment avant que la caméra remonte ses bras tendus, pour arriver sur son visage), et il y a des idées de montage sympas (ce plan silencieux, jusqu'à l'arrivée de la voiture qui fait un bruit bref, et qu'on regarde s'éloigner... avant de la retrouver au plan suivant).
Par la suite, rien d'aussi enthousiasmant, et surtout ce qui déçoit, c'est qu'à chaque scène d'action, la caméra s'agite dans tous les sens, et le montage est très cut, ce qui fait qu'on ne voit pas grand chose.
Les premières minutes semblaient indiquer que tout était réuni pour un film d’horreur fun : une fille sexy, de la violence over the top (le type qui s’envole quand il se fait renverser par une voiture !), du gore généreux et saugrenu, et des retournements inattendus… tout ça réuni en même temps. Mais en fait, cette intro, c’est probablement le point culminant du film.

Wrong turn 2 recycle le principe de l’émission de télé-réalité qui tourne mal ; je suis pas contre, mais en fait l’idée est assez peu exploitée. C’est l’occasion en tout cas de balancer quelques blagues meta (la chanteuse qui joue son propre rôle et réclame à son agent un rôle dans un film ; et ensuite ces évocations de "wrong turns"…)
On a quand même une galerie de personnages qui sont tous, à leur façon, des cas… comme dans une vraie émission de télé-réalité, en fait. Ca aurait pu être marrant, mais en fait, dès que les personnages se mettent à parler, ça cloche. Les dialogues ne sont pas du tout naturels, et les personnages sont tous poussifs.
Par contre, il y a Henry Rollins, qui a la carrure pour être crédible en ancien militaire rambo-esque ; je me demande pourquoi on ne lui a pas donné plus souvent ce genre de rôle de badass.
Pour cause de décès, il y a une candidate de l’émission qui est absente… donc elle est remplacée par la productrice, logique. C’est la copine du réal, et on tente vite fait de faire en sorte que le couple nous importe, mais on ne voit qu’un seul moment d’affection, rapide, entre eux, avec une musique cliché ; bien sûr, ça ne marche pas.
Bizarrement, j’ai quand même eu de l’empathie pour quelques personnages… et les scénaristes osent tuer des personnages qu’on n’imagine pas mourir, ce qui est agréable.

L’émission de télé-réalité est encore moins crédible que ses candidats ; déjà elle fait cheap, l’équipe est ultra-réduite, et à chaque fois qu’on voit l’écran d’une des caméras de l’émission, c’est mal filmé. L’équipe prétend avoir posé 32 caméras dans la forêt ; non seulement on a du mal à y croire étant donné qu’ils sont que 3 pour superviser le tournage, mais en plus on ne pourrait jamais avoir assez de caméras pour couvrir correctement un espace aussi vaste, en réalité on s’appuierait davantage sur les cameramen… sauf que là, il n’y en a qu’un, et c’est le réalisateur !
L’émission immerge les candidats dans un monde post-apocalyptique (bon en fait, il y a un décor qui fait "monde dévasté", sinon le décor c’est la forêt), mais avec des défis qui mettent vraiment en danger les candidats, sans personne pour les superviser. Pendant ce temps, le réalisateur met en place une scène de sexe entre deux candidats…
L’équipe n’a même pas checké le terrain, ce n’est qu’une fois l’émission commencée qu’ils remarquent qu’il y a des maisons, et qu’elles sont habitées par des mutants cannibales.
On a l’occasion de voir : un accouchement chez les mutants, un mutant qui se branle, deux mutants frère et sœur qui copulent… ah bah merci.
Heureusement on a d’assez jolis moments de boucherie, les humains étant traités comme des animaux par les mutants (une femme accrochée à un capot, comme du gibier mort ; un homme dont on récolte les tripes, …), avec une ou deux idées originales (je m’attendais à plus), mais à certains moments il y a du hors-champ malvenu.
Le premier film et celui-ci évoquaient déjà pas mal Massacre à la tronçonneuse, mais là cette suite pompe carrément la scène du dîner…

Sur la fin je me suis un peu ennuyé, ça traîne, ça manque d’inventivité.
Wrong turn 2 vaut toujours mieux que le 1, mais il aurait fallu qu’il reste tout du long dans le même esprit que sa première séquence, qui annonçait pourtant un bon délire.

Bande-annonce VO :

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://deadbydawn.1fr1.net
 
Détour mortel 2 (Wrong turn 2)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Détour Mortel 5
» Détour mortel 2
» Détour mortel 3
» Tour du monde en voilier
» Tour 3: Orcs & Gobelins contre Elfes-Noirs

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Crypte :: Cinéma :: Films d'horreur divers-
Sauter vers: