La Crypte

Zombies, horreur, SF. Et cinéma en tous genres.
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 La momie (1932)

Aller en bas 
AuteurMessage
Fry3000
King of the zombies
King of the zombies
avatar

Masculin Nombre de messages : 8764
Age : 26
Date d'inscription : 16/05/2007

MessageSujet: La momie (1932)   Sam 29 Mar 2014 - 2:08


Fiche du film :
Réalisateur : Karl Freund
Scénariste : John L. Balderston
Année : 1932
Genre : Horreur / Fantastique
Acteurs principaux : Boris Karloff, Zita Johann, David Manners

Mon avis :
La semaine dernière, House of wax m'a donné envie de me remettre à voir des vieux films d'horreur. J'ai alors repensé à La momie, qui manquait vraiment à ma culture d'amateur d'horreur, surtout que jusque là j'ai vu presque tous les autres grands classiques d'Universal de la même époque : Frankenstein, Dracula, Le fantôme de l'opéra, Le loup-garou, ...
D'ailleurs, comme Dracula, La momie démarre avec la musique du Lac des cygnes ; le studio avait dû avoir une réduc, deux BO pour le prix d'une.

La momie tente de faire dans le spectaculaire, mais sans en avoir réellement les moyens, même s'il n'y a pas à douter que ça devait être l'équivalent d'un blockbuster aujourd'hui.
Le générique de début comporte une idée cool, en faisant tourner la caméra autour du sphynx, pour faire apparaître par le côté une pyramide avec le titre du film en relief sur sa paroi... mais c'est risible, tant au premier coup d'œil on voit qu'il s'agit d'une maquette.
On nous présente des archéologues qui ont retrouvé une momie, accompagnée de plusieurs coffres, que les personnages prétendent être en or, alors que ça fait le bruit du bois, et que les acteurs miment très mal l'effort quand ils soulèvent ces coffres en réalité bien légers.
Sur les artefacts il y a des inscriptions parlant d’une malédiction, et tout ça ; un vieil archéologue met les autres en garde, mais il y a quand même un jeune con qui lit le "parchemin de Toth", qui aurait fait revenir Osiris à la vie, ou un truc comme ça. La réaction du jeune quand il voit la momie se relever : un rire hystérique incessant, très agaçant, qui donne envie de le puncher.

La suite du film nous emmène dix ans plus tard ; ça, ok, mais après il y a une grosse ellipse temporelle qui passe inaperçue, ce qui est déstabilisant. Des archéologues, dont le fils d’un de ceux du début, découvrent un tombeau, mais sans qu’on le voie y pénétrer ; on se retrouve peu après dans une expo, et ce n’est qu’ensuite qu’on comprend que les objets qui y sont proviennent du tombeau vu précédemment !
Comme quoi le film n’est pas vraiment inspiré : il reprend encore l’histoire du "monstre" qui revient à la vie après des siècles, et qui retrouve la réincarnation de sa bien-aimée… comme dans Dracula, quoi.
Mais le plus con, c’est que la momie, en 10 ans, a intégré la société, se faisant passer pour un citoyen égyptien ordinaire ! N’importe quoi.
(et la momie se fait appeler Ardath, ce qui sonne comme "hardass")
La réincarnation de la princesse égyptienne accepte de retrouver son amant d’antan, jusqu’à ce qu’elle sache que ça implique de mourir. Ihmotep lui est mort pour elle, il réclame juste de sa part un moment d’agonie pour qu’ils vivent éternellement leur amour, mais elle refuse ; quelle salope égoïste quand même !
Alors évidemment à la fin, le "méchant" n’a pas le droit à l’amour, les héros arrivent, comme par hasard, juste au moment où il allait plonger le couteau dans le ventre de la femme.
Pour ramener la fille à la réalité, le vieil archéologue dit à son fils de lui parler, parce que leur amour va pouvoir surpasser les barrières des siècles ou une connerie pareille, ce qui est d’autant plus grotesque que la romance entre les deux est bidon en tous points : ça naît abruptement, on ne ressent pas du tout leur amour, et ils n’ont droit qu’à 2 scènes ensemble avant la fin du film.

Ce film ne dure que 1h10 mais ça m’a paru long : c’est ultra mou, il n’y a aucune énergie, même quand les personnages profèrent des menaces, et il y a beaucoup de silence, ce qui a eu tendance à m’endormir. J’ai fini la dernière demie heure en accéléré…
Les deux seules choses qui m’ont un peu sorti de ma léthargie, c’est ce gros plan saisissant sur le visage de Karloff, avec ce regard terrible, mais ça fait complètement intrus dans le montage, surtout que pendant tout le reste du film il n’y a que des plans larges ; la seconde chose, c’est cet FX très réussi où la caméra monte au-dessus d’un plan d’eau avec de la fumée, pour arriver en plongée zénithale ; la fumée se dissipe pour laisser apparaître une vidéo en surimpression sur l’eau, mais avec les bords du plan d’eau qui restent apparents.

Sinon, une réplique sympa de la fille, en réponse au jeune archéologue qui dit être tombé amoureux de la momie de la princesse en ouvrant son cercueil : "Do you have to open graves to find girls to fall in love with ?" C’est d’un humour noir inattendu…

Bon voilà sinon c’était chiant et assez bête. Je m’attendais à m’ennuyer un peu à la limite, mais pas à ce point…

Bande-annonce VO :

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://deadbydawn.1fr1.net
 
La momie (1932)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La MoMie 3 (sortie 06 Août 2008 )
» La Momie 3
» ALFA ROMEO P3 1932
» Bonnie & clyde 1932 Ford B-400
» La momie

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Crypte :: Cinéma :: Films d'horreur divers-
Sauter vers: