La Crypte

Zombies, horreur, SF. Et cinéma en tous genres.
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Insidious

Aller en bas 
AuteurMessage
Fry3000
King of the zombies
King of the zombies
avatar

Masculin Nombre de messages : 8764
Age : 26
Date d'inscription : 16/05/2007

MessageSujet: Insidious   Mer 15 Avr 2015 - 23:12


Fiche du film :
Réalisateur : James Wan
Scénariste : Leigh Whannell
Année : 2010
Genre : Horreur
Acteurs principaux : Patrick Wilson, Rose Byrne, Lin Shaye, Ty Simpkins


Mon avis :
J'ai longtemps rechigné à voir Insidious. En revoyant à l'instant l'affiche française, je me souviens pourquoi j'étais résolument contre au début : "par les créateurs de paranormal activity"...
Mais de manière générale je me méfie grandement des films d'horreur récent, et pour celui-là, depuis sa sortie ciné, aussi bien de la part d'amateurs d'horreur que de néophytes, j'ai eu des avis positifs et négatifs. Je ne savais vraiment pas qu'en penser.
Et en général, il suffit que je regarde les notes de mes éclaireurs sur SensCritique en cas de doute, mais là, elles sont très diverses.
J'ai finalement cédé parce qu'on parle beaucoup de ce film, et que le Angry video game nerd en a fait une review positive.
Et après tout, le seul moyen de savoir si c'est bien ou mauvais, c'est de regarder le film...

Qu’on aime ou non, il faut admettre que James Wan avait créé quelque chose de novateur avec Saw. Pour Insidious en revanche, il fait appel à des recettes très classiques. L’histoire de maison hantée à la Poltergeist avec l’enfant qui se fait enlever ; l’ambiance visuelle qui consiste essentiellement en une désaturation de l’image ; le paranormal qui se manifeste par des détails que les personnages attribuent à leurs enfants…
Je ne dis pas que c’est mauvais, mais ça reste très classique.
Dans la première partie du film, ce qui apporte un peu de fraîcheur pour moi, c’est l’attention portée sur la représentation de la famille. Certes c’est un des thèmes au cœur du film, mais un cinéaste moins doué aurait aisément pu passer à côté. Patrick Wilson et Rose Byrne sont vraiment crédibles en couple et en parents de ces enfants acteurs, aussi bien grâce à leur jeu qu’à l’écriture. Du coup ça m’a fait un peu mal de voir le couple se fragiliser quand le mari ne croit pas en ces manifestations que sa femme a vu…
Mais c’est dans la seconde partie que l’on trouve la vraie originalité du film, lorsqu’on découvre que le fils, qu’un démon tente de posséder, a quitté son corps par projection astrale, et que son père doit aller à sa recherche. C’est une idée novatrice et bien trouvée.
Et le film est relativement bien écrit, il y a des infos distillée de façon anodine, qui trouvent une raison d’être plus tard (sans que je ne voie ça venir, pour le coup).

Insidious se démarque également de la plupart des films d’horreur récents par son absence de jump-scares… ou presque. C’est idiot de féliciter une œuvre pour les défaut qu’elle n’a pas, mais ça fait du bien de n’avoir pas droit à ça. Enfin, il y a bien une musique tonitruante à chaque fois qu’il se passe quelque chose d’anormal, mais au moins on n’a pas de portes qui claque, par exemple. Je m’y attendais pourtant, plus d’une fois… en quelque sorte, j’angoissais à l’idée qu’il y aurait un jump-scare.
Il y a quelques frayeurs prévisibles, mais Insidious dispose de quelques bonnes idées (comme avec cet esprit qui fait des allers-retours derrière la fenêtre, et soudain se retrouve à l’intérieur), et elles se suffisent à elle-même. Il n’y avait pas besoin d’y ajouter une musique soudainement, je trouve même que ça gâche l’effet.
Et quand il y a une présence anormale dans la maison, à demi visible, c’est tout simple mais le fait que ça soit là, immobile, suffit à faire peur, pas besoin d’insister dessus.
Autrement, il y a cette scène de communication avec les esprits, un classique du film d’horreur aussi, mais à la tension réussie, grâce à ces éléments comme les ampoules qui flashent sans prévenir ou les bips de l’électrocardiogramme, dont la présence est justifie.
La seule chose plutôt ratée, c’est le démon. Je comprends tellement les moqueries qui ont circulé à son sujet sur internet… Son look est un mauvais choix, James Wan aurait dû prévoir que les gens rapprocheraient son démon de Darth Maul.
Le montrer dans un atelier en train de se faire les griffes n’était pas une bonne idée non plus.
Tout comme faire grimper sur les murs une version en CGI…

Je dois dire qu’Insidious m’a plutôt surpris. Je m’attendais à pire, mais c’est un film d’horreur correct. Par contre, il est loin de mériter ce succès démesuré auprès de cette jeune génération en manque de références cinématographiques, ni d’être cité sur n’importe quelle affiche d’un film par les mêmes producteurs (putain sérieusement j’en peux plus de ces "par les créateurs d’Insidious et de paranormal activity", ça permet à n’importe quelle merde d’arriver sur nos écrans).

Bande-annonce VOST :

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://deadbydawn.1fr1.net
Belle2SALEM
Fossoyeur
Fossoyeur


Nombre de messages : 4
Date d'inscription : 13/09/2015

MessageSujet: Re: Insidious   Mar 6 Oct 2015 - 18:29

Salut,

Insidious est, selon moi, l’un des meilleurs films d’horreur que j’ai visionnés. La suite est également très intéressante. J’adore la mise en scène de James Wan et je trouve que c’est un cinéaste qui a du génie. De plus, il est aussi excellent en ce qui concerne les longs-métrages d’action. La preuve, le dernier volet de Fast and Furious est tout simplement parfait.

Au revoir !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Insidious
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Présentation : ReB InSiDiouS
» Insidious - James Wan
» Insidious 2 : Edition Collector 05/02/14

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Crypte :: Cinéma :: Films d'horreur divers-
Sauter vers: