La Crypte

Zombies, horreur, SF. Et cinéma en tous genres.
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Rick and Morty

Aller en bas 
AuteurMessage
Fry3000
King of the zombies
King of the zombies
avatar

Masculin Nombre de messages : 8764
Age : 26
Date d'inscription : 16/05/2007

MessageSujet: Rick and Morty   Sam 23 Mai 2015 - 21:29


Fiche de la série :
Créateurs : Dan Harmon, Justin Roiland
Année : 2013
Genre : Comédie
Doubleurs principaux : Justin Roiland, Chris Parnell, Spencer Grammer, Sarah Chalke

Mon avis :
Un ami m’avait passé une vidéo d’animation sur Youtube, une sorte de parodie de Retour vers le future où les personnages s’appellent Doc et Mharti, et où l’ersatz d’Emmet Brown convaincait à chaque fois le gamin de lui sucer les couilles pour résoudre un problème.
C’était complètement con, mais plutôt marrant.
Etrangement, ce truc est devenu "Rick & Morty", une série télé diffusée sur Adult swim (une branche de Cartoon network), qui a gagné déjà pas mal de succès.
D’ailleurs, ils ont eu un crossover avec les Simpson, le temps d’un gag du canapé, et c’est en voyant cette séquence fort drôle et plutôt trash que j’ai eu fortement envie de me lancer dans la série.

J’ai trouvé ça hilarant dès la première séquence de l’épisode 1.
J’ai adoré le rythme et la dynamique entre les deux personnages principaux, leur alchimie improbable. Rick est un vieux scientifique alcoolo farfelu qui n’arrête pas de rôter pendant qu’il parle. Morty est son petit-fils, un gamin nerveux qui bégaye. L’association des deux, qui donne des scènes limite hystériques, pourrait être agaçante, mais au contraire c’est à se plier en deux.
Sans compter que Rick et Morty sont sans arrêt au cœur de situations farfelues. Rick, comme Doc, n’arrête pas de débarquer dans la vie de Morty en cherchant à l’impliquer dans des trucs qui le dépassent. Sauf qu’il le fait en bavant et en rotant.
Il y a des principes d’épisodes vraiment fous, dignes de Futurama : un parc d’attraction dans un corps humain ; une série d’inceptions pour que Morty ait des bonnes notes (épisode avec une superbe parodie de Freddy Krueger, "boy he sure says bitch a lot !") ; le chien de la famille qui devient intelligent et domine les humains ; Rick qui est confronté à un vendeur comme dans "Le bazaar de l’épouvante" de Stephen King, qui s’avère être le diable, pour qui bosse la sœur de Morty.
Et, chose que je trouve exceptionnelle (dans les deux sens du terme) dans une série, c’est que Rick se comporte comme un véritable connard avec les autres personnages et surtout Morty, dont il souhaite juste l’assistance lors de ses expériences ou aventures ; il se fout du bien-être ou des sentiments de son petit-fils.
Ca reste quand même bien trash, pour une série TV, même s’il n’y a rien de trop graphique.
Mais il y a souvent des histoires de sexe impliquant plus ou moins directement Morty, un gamin de 14 ans ; c’est toujours assez douteux.
La série est totalement décomplexée, c’est hallucinant. Dans un épisode, Morty ramène un sex-robot dans sa chambre, et il a un bébé avec !
C’est complètement taré. Taré, tordu, malade, fucked-up, malsain, et osé.
Dans un autre épisode, Morty fout le monde en l’air, et… il n’y a pas de résolution au problème. Les deux héros changent simplement de dimension. C’est audacieux.

Pour une série comme celle-là, j’ai été surpris par la qualité du design des aliens et des décors des autres dimensions explorées par les personnages. Et il y a beaucoup de créations très inventives, qui n’apparaissent que dans un plan bref.
Ce qui est amusant, c’est que, comme un rappel du dessin animé d’origine, on trouve pas mal de formes sur les monstres ou les éléments d’une planète inconnue qui font penser à… des couilles. C’est fort.
Il y a aussi des petits détails sympas dans l’animation, comme Rick qui fait couler un long filet de bave, pendant une réplique de Morty, comme si de rien n’était.

Dans cette première saison, il y a juste un épisode un peu inférieur par rapport aux autres pour moi, celui essentiellement constitué de fausses pubs venant de chaînes de TV d’une autre dimension. Par contre, quand on sait que ça a été improvisé, ça impose quand même le respect.
J’ai aussi un léger problème avec ces scènes qui semblent vouloir être émouvantes ; je ne sais jamais si la série se prend au sérieux, mais ça parvient à toucher, un peu, bizarrement.
Autrement, la série est excellente, j’ai souvent éclaté de rire, et ça peut se voir comme un très bon substitut à Futurama.
J’ai hâte que la saison 2 sorte… en regrettant que ça ne soit pas sur Netflix, pour qu’on ait tout d’un coup.

Preview :

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://deadbydawn.1fr1.net
Fry3000
King of the zombies
King of the zombies
avatar

Masculin Nombre de messages : 8764
Age : 26
Date d'inscription : 16/05/2007

MessageSujet: Re: Rick and Morty   Lun 5 Oct 2015 - 21:42


Je comptais attendre que tous les épisodes de la saison 2 de Rick & Morty soient sortis avant de m'y remettre, mais j'ai vraiment pas pu résister. J'ai vu l'épisode 1, puis je me suis dit que j'allais attendre. Et puis quand 4 épisodes sont sortis, je me suis dit "fuck it", j'avais besoin de ma dose !
Ca doit être la première fois depuis longtemps que je regarde une série au rythme de la sortie des épisodes. La première fois depuis... Futurama !
D'ailleurs, je me suis fait la remarque avec cette saison 2 de Rick & Morty, que la série est tellement bonne que ça me fait oublier mon deuil de Futurama. Et vu la place qu'a cette série dans mon cœur, ce n'est pas peu dire !

Il y a toujours des concepts de SF délirants et inventifs, j’étais impressionné que les scénaristes aient autant d’idées dingues.
Un épisode parodie ces films de paranoïa à la Alien, The thing, ou The body snatchers, avec une entité qui possède tous les habitants d’une planète en même temps, et qui s’avère être l’ex de Rick.
Et l’épisode 4, un monument, qui parodie ces "clip-shows" (ces épisodes de série reposant uniquement sur des extraits d’épisodes précédents) de façon ultra ingénieuse, avec un concept de SF brillant et original. En plus, c’est une idée si bonne qu’on aurait pu la voir dans une autre fiction, avec un traitement sérieux.
On n’en est qu’à la seconde saison, mais cet épisode est assurément un sommet.
Ils ont quand même ressorti le concept instauré dans la saison 1, avec les chaînes de TV venant d’univers parallèles. Je trouvais ça un peu facile, mais en fait il y a encore pleins d’idées hilarantes (avec une de mes séquences favorites, "calling all Jan-Michael Vincent"), et une sous-intrigue géniale.
Et à chaque épisode, on a encore des créatures et décors au design dingues, avec souvent des éléments qui évoquent plus ou moins subtilement des couilles, un cul, ou un vagin. C’est assez impressionnant.

Il y a beaucoup de scènes mémorables (time to get schwifty !), et au moins une réplique culte par épisode.
Quelques moments dramatiques aussi, qui dénotent avec le reste, mais ont eu de l’effet sur moi, étrangement.
La seule vraie nouveauté dans cette saison, c’est des guests nombreux et totalement étonnants, notamment Herzog !
A part ça, la série reste fidèle à elle-même, elle reste à un très haut niveau, et surpasse sa première saison, qui m’avait déjà rendue accro.
A un moment, en manque de Rick & Morty, je me suis revu des épisodes de la saison 2 que j’avais pourtant vus tout récemment, je crois que j’avais jamais fait ça avec une série.
Ca va être dur d’attendre un an… Je sens que je vais encore me revoir des épisodes plusieurs fois.

Bande-annonce VO :

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://deadbydawn.1fr1.net
 
Rick and Morty
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Rick and Morty [Série - Animation]
» [Série Animée] Rick and Morty
» Rick Rolled
» THE MUMMY: RICK O CONNELL PF
» Rick Priestley aurait quitté GW!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Crypte :: Télévision :: Dessins animés-
Sauter vers: