La Crypte

Zombies, horreur, SF. Et cinéma en tous genres.
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Livide

Aller en bas 
AuteurMessage
Fry3000
King of the zombies
King of the zombies
avatar

Masculin Nombre de messages : 8764
Age : 26
Date d'inscription : 16/05/2007

MessageSujet: Livide   Lun 17 Aoû 2015 - 10:30


Fiche du film :
Réalisateurs et scénaristes : Alexandre Bustillo, Julien Maury
Année : 2011
Genre : Horreur / Fantastique
Acteurs principaux : Chloé Coulloud, Félix Moati, Jérémy Kapone

Mon avis :
J'avais bien aimé le premier film de Bustillo et Maury, A l'intérieur ; c'était un peu idiot et incohérent mais c'était très efficace dans l'horreur pure. D'après ce que j'ai lu sur leurs deux films suivants, ils n'ont pas réussi à garder le niveau. J'ai quand même voulu voir Livide, leur second long-métrage, pour voir l'ampleur des dégâts. Et puis, c'est un film d'horreur français, forcément on se sent un peu obligé de voir ce que ça donne...

Le personnage principal de Livide est Lucie, étudiante qui fait un stage auprès d’une certaine Mme Wilson, une aide-soignante qui se déplace au domicile de ses patients. Mais il y a une femme qu’elle empêche Lucie de voir, une ancienne prof de danse dans le coma. Catherine Wilson finit tout de même par raconter à sa stagiaire qu’il s’agit d’une femme riche, qui aurait un trésor caché dans sa demeure.
C’est la première occurrence dans le film de ces comportements pas naturels qu’ont les personnages du film. L’aide-soignante balance ça comme ça, le premier jour… Et la première chose que Lucie raconte à son copain quand ils se retrouvent dans un bar, c’est cette histoire de trésor. Elle joue les effarouchées quand son mec lui propose d’aller cambrioler la demeure…alors qu’on aurait dit que c’était là que l’héroïne voulait en venir, après tout elle avait jeté un regard intéressé vers la clé que la comateuse portait en pendentif…
Le problème vient probablement du fait que Livide précipite les informations, ne prenant pas le temps de masquer l’aspect purement fonctionnel sous une couche de comportement naturel : les personnages pourraient discuter normalement pendant un instant, mais au lieu de ça, on apprend dans la même foulée que le copain de l’héroïne en a marre de sa vie et vient juste de faire 2 mois de prison.
Pour une raison inconnue, Lucie cède le soir-même, et le couple se rend dans la demeure avec un ami. Ce n’est qu’une fois sur place que la fille fait la remarque qu’ils n’ont pas de plan, et qu’ils ne savent même pas ce qu’ils cherchent, ni où c’est censé se trouver. Ils rentrent quand même, allez, c’est pas grave.

Une fois dans la demeure, il y a quelques bonnes idées esthétiques, des images glauques sympas… qui sont gâchées par tout un tas d’idées à la con. L’exemple le plus probant est assurément celui de cette scène avec ce cadavre qu’on voit sur l’affiche du film, une image très forte, très belle… et soudain un des personnages crie "ferme ta gueule !" et fout un coup de poing à la fillette. Wtf, mais d’où ça sort ? (la fille ne parlait même pas)
Les réactions des personnages tout au long du film sont vraiment dénués de logique : ils peuvent sursauter, lors d’un jump-scare minable, face à un loup empaillé, mais garder leur sang-froid quand quelque chose bouge tout seul. Tandis qu’un des héros cherche désespérément une issue, la fille regarde tranquillement la déco. Mais de loin le passage le plus… surprenant, disons, c’est quand l’héroïne [spoiler] se fait sceller les yeux, sans rien dire.[spoiler]

Il y a beaucoup de petites incohérences également, par exemple c’est la fille, qui n’a pas de lampe, qu’on laisse passer devant, ou alors il y a ce type qui sait que la clé qu’il a doit rentrer dans le socle de la petite fille, comme s’il était dans un jeu vidéo…
Et de manière générale, il y a beaucoup de choses que je n’ai simplement pas compris. Je n’ai pas compris ce qui se passait, ou pourquoi, ou comment. C’est quoi ce plan où la maison de retrouve sur un îlot, au milieu de la 4ème dimension ? Pourquoi la fillette s’élève dans le ciel ? Comment l’ami de Lucie se retrouve dans une salle l’écart, juste après avoir regardé dans un miroir ?
Toute la dernière portion du film laisse dans le brouillard complet, on ne comprend pas les motivations des personnages ni ce qu’il se passe, d’autant plus qu’ils ne parlent presque plus. Le dernier plan laisse complètement pantois, non seulement parce qu’on n’y comprend rien mais aussi parce qu’il est ridicule, du point de vue des effets spéciaux, de l’idée, et de l’acting.
Autre problème : il y a des éléments qui n’ont aucune utilité. Pourquoi Lucie ment-elle à l’aide-soignante en disant ne pas fumer ? Pourquoi cette backstory avec sa mère ? Les deux n’ont aucune fonction au final.

D’après ce que j’ai vu, le duo de réalisateurs essayent d’aborder un style différent de film d’horreur à chaque fois. Je pense qu’ils devraient en rester à du film gore, c’est ça qui avait fait le succès d’A l’intérieur, et avait excusé la pauvreté du scénario.

Bande-annonce :

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://deadbydawn.1fr1.net
 
Livide
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Crypte :: Cinéma :: Films d'horreur divers-
Sauter vers: