La Crypte

Zombies, horreur, SF. Et cinéma en tous genres.
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Le sous-sol de la peur

Aller en bas 
AuteurMessage
Fry3000
King of the zombies
King of the zombies
avatar

Masculin Nombre de messages : 8764
Age : 26
Date d'inscription : 16/05/2007

MessageSujet: Le sous-sol de la peur   Ven 18 Sep 2015 - 21:47


Fiche du film :
Réalisateur et scénariste : Wes Craven
Année : 1991
Genre : Horreur
Acteurs principaux : Brandon Quintin Adams, Everett McGill, Wendy Robie

Mon avis :
Wes Craven est mort il y a maintenant plus de deux semaines, et à ce moment là, je comptais lui rendre "hommage" en regardant Le sous-sol de la peur / The people under the stairs, mais j’ai été trop préoccupé par mon envie de films d’action, puis de films post-apo.
Je me suis aperçu, en fouillant la filmo du cinéaste, que j’avais vu beaucoup de ses réalisations, douze au total, mais qu’il n’y a qu’une minorité que j’avais aimée. Enfin, plus qu’aimé, adoré : Scream, et surtout le mythique Les griffes de la nuit.
Le sous-sol de la peur est bien moins connu, mais a suffisamment bonne réputation.

Le personnage principal est un enfant noir surnommé Fool, issu d'un ghetto, où il côtoie SDF et junkies. Sa famille se fait virer de l'immeuble, insalubre, où ils habitent, mais un ami de la sœur du gamin leur propose un moyen de se faire de l'argent : voler le propriétaire de l'immeuble, qui aurait une collection de pièces d'or chez lui.
Le pitch est vraiment naïf, mais Craven trouve une façon de faire passer la pilule. On sent que le film se déroule dans un univers autre, irréel, et ce dès le générique qui présente des cartes de tarot, auxquelles la sœur de Fool prête un sens mystique.
Mais Le sous-sol de la peur évoque surtout un conte, dans un contexte moderne. Les riches propriétaires de l’immeuble font penser à l’association entre un ogre et la méchante belle-mère de Cendrillon. L’exagération de leurs caractéristiques pour faire comprendre le message excuse le surjeu des acteurs, mais pendant un certains temps seulement ; à force leur hystérie devient insupportable.

Le sous-sol de la peur est un film vraiment étrange, sorte de mélange entre un film d’horreur et un film d’aventure pour enfants. Il y a des éléments horrifiques, mais que je n’arrivais pas à prendre au sérieux, car il y a un esprit bon enfant qui les rend amusants. Il y a même un bon nombre de pièges à la Home alone, dans la maison des méchants.
Mais il arrive que soudain, la gravité de certains évènements nous saute à la figure.
Si le mélange des gens peut sembler intéressant au début, j’ai fini par me dire que Wes Craven ne savait pas sur quel pied danser. Même concernant les éléments comiques, on oscille souvent dangereusement entre ce qui est drôle et ce qui est ridicule. Et je pense que certains éléments qui m’ont fait rire peuvent paraître grotesques pour d’autre (le gamin qui punche le chien).
Malheureusement, tandis que le film progresse, ça devient de plus en plus n’importe quoi (la tenue SM, l’enfant sauvage qui surgit tout sourire avec le cadavre du pote de Fool…)
Le final enfonce le dernier clou du cercueil, ce gros mélange de WTF, sur fond de rap…
Le sous-sol de la peur paraissait sympa au début, je passais l’éponge sur les défauts, mais à la fin je trouvais ça usant. Le film est vraiment trop long en plus, ça tourne en rond, à plusieurs reprises les personnages principaux sont à 2 doigts de se faire attraper ou tuer, puis à 2 doigts de s’en sortir, et ça recommence.

Je dois me rendre à l’évidence : inutile de fouiller davantage la filmographie de Wes Craven, c’est son 13ème film que je vois, et à mes yeux il n’y a que Scream et Les griffes de la nuit de bien*. Quel dommage.

*Et Jay & Bob contre-attaquent.

Bande-annonce VO :

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://deadbydawn.1fr1.net
 
Le sous-sol de la peur
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Crypte :: Cinéma :: Films d'horreur divers-
Sauter vers: