La Crypte

Zombies, horreur, SF. Et cinéma en tous genres.
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 You're next

Aller en bas 
AuteurMessage
Fry3000
King of the zombies
King of the zombies
avatar

Masculin Nombre de messages : 8764
Age : 26
Date d'inscription : 16/05/2007

MessageSujet: You're next   Dim 20 Déc 2015 - 14:01


Fiche du film :
Réalisateur : Adam Wingard
Scénariste : Simon Barrett
Année : 2011
Genre : Thriller / Horreur
Acteurs principaux : Sharni Vinson, Joe Swanberg, AJ Bowen

Mon avis :
Il y a trop peu de bons films d’horreur récents, alors quand il y en a un qui a un minimum de bons retours, ça m’intéresse. You’re next n’a pas des notes terribles sur SensCritique (enfin en y repensant, c’est aussi le cas d’un des meilleurs films de genre de ces dernières années, The collector), mais le déclic, c’est quand j’ai vu il y a quelques jours le gag du canapé des Simpsons, par l’animateur Lee Hardcastle, qui faisait un mix avec You’re next. Je me suis dit "s’il y a ça dans le film, je suis partant".

You’re next se déroule au cours d’une réunion de famille, pour laquelle tout le monde se réunit dans une maison de campagne. On sait qu’ils vont être frappés par des tueurs, qui apparaissent dès la séquence d’intro, qui n’a pas d’autre utilité, on dirait, que de faire patienter. Parce qu’il faut attendre longtemps avant qu’il ne se passe réellement quelque chose. Ce que je ne comprends pas, c’est que les personnages arrivent en 2 soirs, ce qui ne sert à rien si ce n’est à retarder l’intrigue. Ce temps n’est même pas mis à profit pour un peu de développement des protagonistes, les scènes en famille ressemblant uniquement à du remplissage, sans rien à raconter. Le seul personnage qui ressort, c’est parce que c’est un connard.
Et quand survient une révélation concernant certains personnages, ça rend inconsistants des êtres qui étaient déjà creux.

Une fois que les tueurs frappent, rien de bien excitant non plus en fait. Le gros problème de You’re next c’est qu’il est terriblement banal.
Il y a tellement d’éléments prévisibles, et tant de défauts qu’on a vu beaucoup trop souvent dans le cinéma d’horreur : les jump-scares du type "oups pardon je me suis approché de toi en silence mais je voulais pas te faire peur", et surtout des comportements des personnages totalement idiots. Ils ne cessent de marcher sans regarder où ils vont (bah oui, quand tu vois quelqu’un aller à reculons vers une porte, tu sais que le tueur va surgir depuis le coin), quand ils découvrent un cadavre ils ne s’assurent même pas que le tueur n’est pas encore dans la pièce et y laissent une femme seule, …
Je peux faire un top 3 des comportements les plus foireux :
-Une des victimes qui se pointe après avoir entendu des bruits de haches, et adresse un "hey" à un des tueurs… Sigh…
-L’héroïne qui voit un type avec une machette arriver, et dont le premier réflexe, sans une seule seconde d’hésitation, est de sauter par la fenêtre.
-La fille qui dit à son mec "fuck me next to your dead mom". Et tout le dialogue de cette scène, qui est une accumulation de phrases qui m’ont fait m’écrier WHAAAAAAT ?!

Oui parce que quand le film veut se montrer original, il s’avère terriblement con.
Le reste du temps, ça se contente de peu, mais traite cela comme si c’était extraordinaire. Lorsqu’un des tueurs fout une hache dans la tête de quelqu’un, un meurtre plutôt banal il faut l’avouer, il s’accorde un moment de pause, s’assoit dans un canapé, et le plan dure de sorte à faire une pause dans la narration également, comme pour dire "woaw, vous avez vu ça ? C’était dingue, non ?". Bah non.
Le seul meurtre qui sort un peu de l’ordinaire, avec le mixer, est foutu en l’air par le cadrage complètement merdique, qui ne laisse rien voir.
D’ailleurs globalement You’re next est mal filmé, la caméra tremble même dans les moments de calme, non pas par choix mais parce que le cameraman ne sait pas tenir son appareil, étant donné que ça alterne avec des plans fixes sur trépied. Et lorsque c’est voulu, la shaky-cam n’est qu’un artifice facile pour ajouter du "dynamisme", alors que ça prend vite la tête tant c’est moche et monté un peu n’importe comment.
Il y a une seule idée de mise en scène que j’ai appréciée, c’est lors du premier meurtre, quand on filme d’abord les éléments autour, la vitre cassée, etc, avant la victime.

Quel gâchis. Rien de nouveau ; en 2011, You’re next propose juste la même chose qu’il y a 30 ans, en un peu moins bien.

Bande-annonce VO :

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://deadbydawn.1fr1.net
 
You're next
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Crypte :: Cinéma :: Films d'horreur divers-
Sauter vers: