La Crypte

Zombies, horreur, SF. Et cinéma en tous genres.
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 La baie sanglante

Aller en bas 
AuteurMessage
Fry3000
King of the zombies
King of the zombies
avatar

Masculin Nombre de messages : 8764
Age : 26
Date d'inscription : 16/05/2007

MessageSujet: La baie sanglante   Lun 21 Nov 2016 - 0:28


Fiche du film :
Réalisateur : Mario Bava
Scénaristes : Franco Barberi, Mario Bava, Filippo Ottoni, Giuseppe Zaccariello
Année : 1971
Genre : Horreur / Thriller
Acteurs principaux : Claudine Auger, Luigi Pistilli, Claudio Camaso

Mon avis :
J’avais déjà vu deux films et demi de Mario Bava : Le masque du démon, La fille qui en savait trop, et une partie de La maison de l’exorcisme (qui est un remontage raté d’une autre œuvre) ; c’est les trois films sortis dans des éditions cheap en France, trouvables à très bas prix… Il me fallait encore voir l’un des plus cultes, La baie sanglante, considéré comme l’ancêtre du slasher. En tant qu’amateur de cinéma d’horreur, c’était une obligation.
Je craignais quand même que ce soit un de ces films qui ont eu une influence pour une raison ou une autre, mais qui en eux-mêmes ne sont pas terribles (comme ceux de H.G. Lewis).

L’histoire débute de façon on ne peut plus triviale : un groupe de jeunes s’isole dans une maison abandonnée perdue dans la forêt pour s’amuser (comprendre : copuler). Je ne saisis vraiment pas ce qu’ils ont à vouloir aller dans un bâtiment tout moche qui ressemble à une grande étable, entièrement ouverte sur l’extérieur, avec de la paille et des flaques d’eau au sol. Mais pour l’une des filles du groupe, c’est l’endroit parfait pour allumer la radio et danser toute seule. Puis elle va se baigner nue dans l’eau froide. Mais oui.
C’est quand même intéressant de voir qu’en 1971 déjà, ça se passait ainsi.
Dans le coin se trouvent une voyante qui prédit des évènements néfastes, et son mari qui collectionne les insectes ; ils ont tous les deux l’air fou et on se dit qu’on ne va pas devoir chercher bien loin les tueurs… jusqu’à un twist plutôt bidon. Les vrais coupables ont un mobile qui permettrait tellement facilement de les relier aux meurtres, mais ils laissent quand même tout un tas de cadavres derrière eux.
Les comportements sont par ailleurs très cons, un couple vient interroger un pêcheur sur la disparition d’un homme, puis on découvre un cadavre dans sa barque, mais lui reste totalement impassible et dit juste qu’il a trouvé le corps en mer. Pire encore, le couple ne s’en inquiète même pas.
Mais rien n’égale la connerie du twist final, totalement gratuit et dénué de logique.

Au moins, il y a de très jolies idées de meurtres, bien violents, et des effets gores efficaces.
Ca commence fort avec un meurtre d’un sadisme admirable (sur un personnage handicapé ; c’est trop rare !), qui parvient à donner une tournure originale à une simple pendaison.
Cette intro était prometteuse, elle laissait espérer que le film continuerait d’aller dans des directions inattendues, en trouvant de quoi surprendre le spectateur. Mais cette première séquence est la meilleure du film.
Entre chaque meurtre par la suite, de longues périodes où il ne se passe pas grand chose : au début, ces jeunes qui font les cons pour meubler l’absence d’incidents, puis ces machinations saugrenues des meurtriers.
Bava essaye quand même de faire dans l’originalité avec des plans pour le moins… spéciaux. Une scène débute avec un type qui se colle une pieuvre sur le visage, je ne sais pas trop pourquoi… pour la manger crue ? Bava se croit malin parce qu’il a telle ou telle idée visuelle, mais sans pouvoir la justifier ; par exemple cette décapitation suivie d’un plan d’un enfant qui fait tomber une tête de poupée… ça aurait été une bonne idée si seulement ça ne sortait pas de nulle part, or on n’a jamais vu le gosse avant, et on passe à quelque chose de totalement différent juste après. C’est tout simplement gratuit.

C’est dommage, le début de La baie sanglante était prometteur, mais ça finalement ça fait partie de ces slashers où le principal intérêt repose dans les moments gores. J’en attendais un peu mieux de Bava.

Bande-annonce VO :

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://deadbydawn.1fr1.net
 
La baie sanglante
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Crypte :: Cinéma :: Films d'horreur divers-
Sauter vers: