La Crypte

Zombies, horreur, SF. Et cinéma en tous genres.
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Nosferatu, le fantôme de la nuit

Aller en bas 
AuteurMessage
Fry3000
King of the zombies
King of the zombies
avatar

Masculin Nombre de messages : 8764
Age : 26
Date d'inscription : 16/05/2007

MessageSujet: Nosferatu, le fantôme de la nuit   Lun 23 Jan 2017 - 15:08


Fiche du film :
Réalisateur et scénariste : Werner Herzog
Année : 1979
Genre : Horreur / Fantastique
Acteurs principaux : Klaus Kinski, Isabelle Adjani, Bruno Ganz

Mon avis :
J’avais vu le Nosferatu original quand j’étais ado, autant dire que ça m’avait ennuyé. Mais j’ai un ami fan de Klaus Kinski, qui insistait depuis longtemps pour revoir le Nosferatu d’Herzog avec moi, donc il était temps qu’on le fasse.

L’histoire est la même que dans pratiquement toutes les adaptations de Dracula, donc je vais pas revenir dessus.
Le plus marquant dans ce film c’est sûrement l’esthétique très soignée, qui rend superbes mêmes des images macabres, qui met en avant des paysages impressionnants et une actrice principale ravissante (Adjani).
Par contre, dès qu’on quitte une dimension purement visuelle, et que l’on entend les très rares dialogues du film, ceux-ci sonnent terriblement factices et froids. On reste dans une optique de contemplation, les scènes sont comme des tableaux à contempler, mais sans rien de vraiment incarné en eux. Le jeu des acteurs est bizarrement rigide, un problème qui vient peut-être en partie des multiples nationalités de ce casting insolite (Kinski, Adjani, et Roland Topor !).

Alors Herzog préfère en revenir à des contemplations de la nature ; c’est beau mais putain c’est long, d’autant plus que de nombreuses scènes qui s’éternisent, sans paroles, n’ont pas vraiment de raison de traîner aussi longtemps.
On sent le goût du cinéaste pour le documentaire, même dans cette fiction il semble avoir une approche similaire… mais du coup, quand on découvre enfin Nosferatu, je trouve que son maquillage dénote bien trop avec la diégèse réaliste établie jusque là. L’apparence du comte Dracula n’a rien d’humain, alors qu’il n’est pas censé apparaître de suite comme un monstre aux yeux des autres personnages. Autrement, j’ai trouvé son look plutôt cool et bien menaçant…
Le comportement poussif du vampire par contre m’a plus fait rire qu’autre chose, notamment lors de la scène où il suce le pouce d’Harker. L’ambigüité que devrait avoir le personnage est très mal fichue, faute de subtilité : le comte se saisit d’un portrait de Mina et s’exclame "what a lovely neck !"…
Et Kinski en fait trop, mais le pire ça reste le personnage joué par Topor, qui n’est pas acteur à la base, et là son jeu sonne horriblement, surtout que ça consiste la moitié du temps à rire comme un dément, de manière clairement forcée.
La théâtralité du jeu et de la mise en scène est assurément une référence au cinéma muet, mais ça n’a pas bien sa place dans un film de 1979.
J’ai l’impression que c’est ce même maniérisme qui est la cause de gros faux-raccords lumière : Herzog voulait un éclairage particulier pour renforcer l’ambiance de tel plan, quitte à plonger un personnage complètement dans le noir alors que dans le plan avant et celui d’après, la lumière n’est pas du tout la même. Pareil, dans un film muet et en noir et blanc, ça passe ; ici, beaucoup moins.
J’ai aussi trouvé la musique assez mal employée, on a tout le temps le même thème musical qui évoque une sorte d’émerveillement, mais placé sur des scènes censées êtres macabres.

Et la conclusion est complètement anticlimactique, et surréaliste tant elle m’a paru absurde : Van Helsing qui va tuer le vampire en off, les dialogues absurdes entre les forces de l’ordre, … si j’avais vu la scène prise à part, j’aurais cru à une parodie des Monty Python.

Bande-annonce VO :

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://deadbydawn.1fr1.net
 
Nosferatu, le fantôme de la nuit
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» 44- La légende des guerriers fantômes
» Fantôme rose de tes nuits
» ????? - Kaiki juusan ya - Au pays des fantômes
» CAVALIER DE LA NUIT (V) ou CAVALIER FANTÔME (V) (Hamilton Slade) [Night Rider ou Phantom Rider (V)]
» [Le Cherche Midi] Les enfants de la nuit de Frank Delaney

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Crypte :: Cinéma :: Films d'horreur divers-
Sauter vers: